Tous les articles de RomiScope, par THEMES clic sur les mots du nuage, par DATES clic sur flèche -

samedi 20 avril 2013

2014, Not'Maire sait maintenant à quoi s'en tenir !


Les voilà désormais tous en piste pour les prochaines municipales. On avait déjà les deux Pierre, Dichamp pour le PS et Mathieu pour le PC, restait plus qu'à connaître la position de Sarah Auzols PRG qui avait loupé le coche au tour précédent. 

Eh bien ça y est, elle aussi vient de se prononcer, c'est dans la presse! Elle sera sur la liste du PS, mais en seconde ligne pour, dit-elle, laisser toute leur place à "d'autres talents qui doivent s'affirmer". C'est donc probablement deux listes de gauche auxquelles va devoir faire face à Ediléric au premier tour. 

Un éparpillement dont il aurait tort de se féliciter, car pas d’ambiguïté pour le second tour, Sarah le dit sans ambages "Je serai  là pour favoriser l'alternance", et elle appelle au rassemblement à gauche au second "pour faire échec à la droite". Bref au premier tour on ratisse large pour assécher les réserves édiliques, au second on réunit les forces pour renvoyer Not'Maire à sa chère étude.

Reste bien sûr aux deux concurrents de gauche à s'entendre sur le programme. Mais à regarder de près les analyses locales des uns et des autres, ça ne devrait pas poser trop de problèmes... à condition que chacun veuille bien faire passer les intérêts des Romillons avant ses intérêts partisans et y ajouter un zeste de bonne volonté!
------------------------------
Tout sur la position de Sarah Auzols CLIC 
et pour mémoire, celles de Pierre Dichamp et Pierre Mathieu

93 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà une position qui permet d'espèrer que Romilly repasse à gauche.
Faut juste espérer que les exités des deux gauches ne gacheront pas l'union qui est en marche .

Anonyme a dit…

2 Pierre, pour construire c'est un début...

Anonyme a dit…

Faut quand même prévoir le programme "rassembleur" avant le premier tour, ça se fait pas en deux jours...

Anonyme a dit…

16h07"l'union est en marche"en commençant par diviser dès le 1er tour alors qu'en 1995,2001,2008 le PCFetPS avaient constituer liste commune au 1er tour.Alors pourquoi pas en 2014? Qu'est-ce qui a changé? Le PS DOIT REPONDRE.Le rassemblement au 1er tour créera la dynamique à gauche indipensable pour gagner alors que la division alimentera le sceptiscisme pouvant faciliter une élection de vuillemin au 1er tour.

Anonyme a dit…

Encore faut-il que chacun accepte l'idée d'aller séparé au 1er tour, et ne s'accuse pas mutuellement de diviseur.

Anonyme a dit…

Le PS et le PCF actuellement ne sont plus vraiment sur la même longueur d'onde.
Y aller séparément est-il si contradictoire? Et pas qu'à Romilly!

Christian MOCHET a dit…

"Je serai là pour favoriser l'alternance", et elle appelle au rassemblement à gauche au second "...ça sent un peu trop fort l'acte de contrition, sur fond de nez morveux, afin de se faire une petite place autour du gateau, après le second tour.
La règle est pourtant simple, les meilleurs se retrouvent pour s'affronter le deuxième dimanche et les battus se prononcent pour l'une ou l'autre liste, sans espérer quoi que ce soit le lendemain...On verra bien qui prendra ses responsabilités, au premier soir des résultats

Christian MOCHET a dit…

@ 18:01...Le PS est plus que jamais en accord avec les dérives mondialistes, ce à quoi le PC déclare se refuser...Il ne peuvent donc, en aucun cas, se retrouver sur la même liste au second tour; la seule solution étant que le battu de la première semaine se retire de la course, au profit de l'autre et sans la moindre condition susceptible de passer au-dessus des têtes des électeurs.

RS a dit…

Les désaccords sur la mondialisation peuvent s'accommoder d'un accord sur l'essentiel au plan local. Ce n'est pas l'Europe et encore moins le monde qui décidera du sort de l'Eden, du centre ville ou du rebouchage des trous dans la rue Félix Faure!

Anonyme a dit…

Merci Sarah, Eric va repasser en rigolant, peut-être même au 1er tour.
Il doit être heureux le Grand, il ne pouvait rêver mieux

Anonyme a dit…

C'est sûr, elle ne donne pas envie de voter à gauche.

Elle est heureuse de mettre en avant sur le canard, ses errances de gestions (3 tas de terre en Béchère et un boulevard urbain grotesque qu'il a fallu raboter au frais des contribuables). Cette argent n'aurai pas été mieux investi dans la rue Faure chère à JPD ?

RS a dit…

Fort l'Eric plus de 50% au premier tour dans une triangulaire!

RS a dit…

les excuses de RS à 19:37, son commentaire était allé se ranger automatiquement dans les SPAM... un signe peut-être...

Anonyme a dit…

L'absention des électeurs de gauche écoeurés par la poursuite de la division peut-ètre suffisante pour permettre à vuillemin de franchir la barre des 50%.

Christian MOCHET a dit…

@ RS 18:25...Le rebouchage des trous dans la chaussée, plutôt que leur réfection complète, çà c'est un programme ambitieux pour 2014...Sûrement que sur son expérience passée à la tête de la ville, c'est ce que souhaiterait amener "la gauche ultra light" dans des négociations de l'entre deux tours.

JP a dit…

Il ne faut jamais priver le citoyen de la rue F Faure d'une occasion de râler, ce pourquoi on se contentera d'y reboucher les trous, ça fera des économies pour les autres rues!

Christian MOCHET a dit…

@ JP... Les rebouchages, les rebouchages !...Il faut pourtant bien se souvenir qu'un colmatage mal opportun couta sa santé à notre infortuné Félix.

Anonyme a dit…

Et comment financer ces réfections de rue?
Hausse des impôts, comme le gouvernement actuel?

Anonyme a dit…

Voila enfin une femme politique qui ne s'attache pas au pouvoir et qui laisse la place aux autres. Cela est rassurant qu'elle soit sur la liste car malgré sans doute des erreurs (c'est vrai que les cocos sont parfaits et n'ont sans doute jamais fait d'erreur), elle est compétente, honnête et possède de l'expérience et de l'envie.

Anonyme a dit…

BEAUCOUP DE NON DITS et de QUESTIONS sur cette position de Sarah Auzols qui pourrait une fois encore permettre à vuillemin- Allard et la droite de continuer leur oeuvre à romilly

c'est vrai la situation est complexe déjà au niveau national mais encore un peu plus à romilly du fait des ex alliances de sarah auzols et dichamps avec la droite

la division au premier tour et" la compétition" risquent de raviver encore plus ce qui c'est passé en 2008
Est ce l'intérêt des romillons?

RS dit: les divergences nationales peuvent se régler au deuxième tour
ça n'a pas de sens ,si elles ne sont pas réglées avant les élections comment pourraient -t-elles se faire en 2 jours de temps entre les deux tours?

RS soutenait que le principal c'était le projet. encore un non sens avec la position de SA:
pour le choix de deux projets
on choisit le quel au deuxième tour? ils vont avoir la bonne volonté de le régler en 2jours alors qu'ils ne sont pas capables de le faire avant en un an?

RS nous dit "a condition que chacun veuille bien faire passer les intérêts des romillons avant les intéréts partisans"
un peu surprenant tout de même

A romilly il y a toujours, depuis 1989, des listes d'union au premier tour avec le PS
en 2008 henri Guerin, PS, était sur la liste de gauche conduite par joé triché. Faut espérer que le choix de H.Guerin était dans l'intérêt des romillons
Qu'est -ce qui a changé depuis pour que le PS fasse une liste séparée?

RS dit au premier tour "on ratisse large... au second on réuni les forces":
encore un non sens
si on peut ratissser large séparés au premier tour pourquoi ne pourrait-on pas ratisser large rassemblés dés le premier tour ?

Qu'est ce que veut dire exactement RS avec "pour assecher les réserves édiliques"?

quand on entend ,en dehors des blogs ,des romillons qui en veulent à cartelet et auzols qui en veulent aux socialistes et ceux qui sont anti communistes primaires je me dis que la position de joé triché -rassemblement sur un projet à construire avec les citoyens en dehors des positions purement partisanes- est peut-être la plus efficace pour construire quelque chose de constructif et dépasser tous ces obstacles

Sinon Vuillemin pourrait bien dormir tranquille





RS a dit…

RS juge ses lecteurs assez intelligents pour ne pas avoir à faire l'exégèse de ses propres publications. Mais il arrive qu'il faille mettre les points sur les i

1 liste ou 2 listes au premier tour, RS n'a pas de religion sur la question, mais on ne peut s'abstraire de l'histoire locale pour y répondre.

"RS dit: les divergences nationales peuvent se régler au deuxième tour"
RS n'a jamais dit ça: il est évident que ce n'est pas à Romilly qu'on va aplanir les divergences nationales qui, c'est vrai, sont très profondes. En revanche, sur les questions locales les passerelles sont nombreuses.

"RS soutenait que le principal c'était le projet. encore un non sens avec la position de SA: pour le choix de deux projets on choisit le quel au deuxième tour?"
Ou les deux projets sont proches, et le rapprochement se fera sans problème, comme la fusion des deux listes, ou les projets sont très divergents, dans ce cas il n'y a ni rapprochement des programmes ni fusion des listes possibles.

"A romilly il y a toujours, depuis 1989, des listes d'union au premier tour avec le PS Qu'est -ce qui a changé depuis pour que le PS fasse une liste séparée?"
à 2 détails près: après 89 le PS reposait localement sur une base beaucoup plus étroite une partie importante de son électorat national s'étant porté sur les listes Cartelet-Auzols sans se reporter sur la liste Triché au second tour. Avant 89 il est arrivé que PS et PC fassent listes séparée au premier tour, ce qui n'a pas empêché la fusion au second. Et si tout à fini par se gripper c'est qu'à partir de 1983, la PC a mêlé les divergences nationales à ses comportements locaux.

"Qu'est ce que veut dire exactement RS avec "pour assécher les réserves édiliques"?"
Chacun ratisse au maximum dans son camp au premier tour. Les choses sont ce qu'elles sont, à Romilly il y a des électeurs qui ne voteront jamais directement pour une liste tirée par le PC, et de même pour une liste tirée par le PS. En revanche après une compétition au premier tour la situation ne sera pas la même au second tour.

Anonyme a dit…

Le Merle de la Belle-Idée semble ne pas être à la fête avec l'actuelle municipalité.

Je me demande si la gauche va reprendre ses accointances avec notre oiseau ?

Anonyme a dit…

"Qu'est -ce qui a changé depuis pour que le PS fasse une liste séparée?"

Sans doute la présence de membres de l'ex équipe Cartelet dans les rangs du PS ?

Pourquoi, vouloir une union dès le 1er tour, si l'on peut tenter de un hold-up des voix de gauche pour le second

tour avec un minimum de concessions concédées aux cocos.
Et pourquoi pas rêver d'une situation qui permettrai de faire la nique à Mathieu en écartant les cocos de la

mairie.

Après tout, nos anticommunistes primaires du PRG, l'ont bien fait en 89 avant de s'allier à la droite pour les

élections suivantes.

Anonyme a dit…

A tous les charlots qui ont contesté "un boulevard urbain grotesque qu'il a fallu raboter au frais des contribuables" qu'ils viennent voir en région parisienne, il y en a des dizaines de la même façon et l'on continue à en construire d'autres...
Et aucun problème de sécurité et de circulation !!!
Dommage qu'on ne puisse pas publier de photos ici...
Parfois la contestation romillonne ne vole pas plus haut qu'un étron...

Anonyme a dit…

"Qu'est -ce qui a changé depuis pour que le PS fasse une liste séparée?"

Le PS en a peut-être marre de perdre toutes les élections depuis 1989.

Christian MOCHET a dit…

@ 09:44...Par les temps qui courent, ça n'est pas avec "le jeu de casserolles estampillées PS" et avec des "chevaux de retour", telle que l'héroïne du présent topic, que la "drauche romillonne" aura des chances de revoir le jour...D'autant qu'entre les PRG de l'ancienne équipe municipale et les PS, qui en 2008, les affrontaient sous la bannière de l'union de la gauche, le ralliement prend des allures de repas complet.

Anonyme a dit…

quels arguments distingués pour apparamment des pro de la 3éme liste !!!!
"les charlots qui ont contesté"
ce n'est pas parce que ça avait été fait par l'équipe précédente qu'on n' a pas le droit de critiqué si la critique est légitime Romilly c'est pas Paris
9.O2 a sont opinion c'est son droit,
les "charlots" sont des citoyens aussi respectables que lui

"le PS en à marre de perdre "
alors si le PS fait pour la première fois depuis 1989,une liste séparée uniquement pour ça? c'est une position trés partisane
dans ce cas là le ps s'il veut absolument être élu il n' à qu'à faire alliance avec la droite et vuillemin il sera sûr de gagner comme le faisait l'équipe à MC, JPD,PD et SA

en tout cas le responsable du PS Henri Guerin ne serait pas actuellement élu s'il avait choisi la 3eme liste en 2008. il ne faut pas l'oublier et avoir un peu de respect pour ses électeurs

on ne voit pas bien ou est l'intéret des romillons dans tous ces comportements et dans la 3me liste faudrait avoir d'autres arguments plus convaincants

RS a dit…

En fin de compte, les mêmes qui approuvent l'attitude quasi-oppositionnelle du PC au plan national trouveraient tout à fait naturel un alignement inconditionnel du PS sur le PC au plan local.

Christian MOCHET a dit…

@ RS... Le mieux au premier tour, c'est chacun sa route et les électeurs de la liste battue ont liberté de vote au second...ça évitera les consignes à la limite du hors jeu, ou pire encore une trahison pure et simple, telle que celle du samedi précédant la finale de 2008 !

RS a dit…

Avec liberté de vote pour ceux qui ne sont plus représentés? C'est la situation de 2008, et les même causes produisant les mêmes effets...

Christian MOCHET a dit…

@ RS...La situation de 2008, c'est un Maire sortant dont la dauphine a été étrillée et qui pratique la politique de la terre brulée en appelant, après la fin de la campagne, à voter contre ses vainqueurs...Ceci est honteux est disqualifie pour longtemps celles et ceux se prétendant de gauche et qui, dans le sillage de leur leader déchu, se sont également prêtés à ce jeu de dupe

RS a dit…

Gauche, droite, ne jamais se contenter des étiquettes et ouvrir la boite avant de juger!
CM comme Censeur Municipal qui s'érige en juge de ceux qui ont le droit ou non de se présenter aux suffrages de leurs concitoyens? Ca rappelle un peu d'autres temps en d'autres lieux où ne pouvaient se présenter que les candidats ayant reçu l'onction du parti!

Anonyme a dit…

@10:40
Donc si je comprend bien GUERIN est redevable à vie au PC pour son élection?
Par contre l'élection du PC n'est en rien redevable au PS.
L'apport des uns et des autres est réciproque, ne l'oubliez pas.
Pierre Mathieu serait-il élu à la région sans le PS?

Anonyme a dit…

Mais non 14:13, vous n'avez rien compris!
Le PC n'a pas besoin du PS.
C'est bien pour cela qu'il ne cherche absolument pas à obtenir une liste d'union.

Christian MOCHET a dit…

@ 14:09...Encore une fois (c'est loin d'être la première, mais on ne vous en veut pas, ça fait parti des ficelles et des noeuds du débat), vous interprétez mon propos...Déjà, parler de gauche et de droite à l'ancienne, ça brouille les cartes, puisqu'à présent, la vraie gauche est à gauche du PS et la vraie droite, à droite de l'UMP...Entre les deux, tout ce qui baigne dans l'intestin mondialiste, c'est de l'extrème centre bien formaté au système et rien d'autre !...Ensuite, où avez-vous lu que je juge qui peut et qui ne doit pas se présenter au libre suffrage des romillons ?...Bien au contraire, plus nombreux seront les courants multiples de notre paysage national, qui auront la possibilité de se présenter au premier tour et mieux l'on pourra juger de leur capacité respective à mettre noir sur blanc ce que leur parole médiatique habituelle peut concrétiser en matières d'actes locaux pour notre ville...Ce que vous n'acceptez pas de comprendre dans le fond de mon propos, c'est ce que je vois gros comme un éléphant sur la passerelle "Mignonnette"(comme beaucoup d'entre nous d'ailleurs), à savoir que "la drauche" PS/PRG est déjà orientée vers l'entre deux tours, car se sachant battue d'avance, elle espère jouer de ses manoeuvres de 2008 pour impressionner le PC et le pousser à anticiper des accords qui n'ont pas lieu d'être au vu des orientations diamètralement opposées des deux listes...Une chose est certaine, un PS arrivé au 3ème rang et qui aurait fait un score lui permettant de se maintenir serait bien moins nuisible qu'en se retirant pour appeler à voter comme la dernière fois...Dans le cas contraire,je préfererais rester chez moi, au second dimanche de scrutin plutôt que de devoir aller voter pour une sauce "moutarde-confiture" !

RS a dit…

"Ceci est honteux est disqualifie pour longtemps celles et ceux se prétendant de gauche..." "disqualifie" dites-vous, vous voyez, je n'invente rien.
"parler de gauche et de droite à l'ancienne, ça brouille les cartes, puisqu'à présent, la vraie gauche est à gauche du PS et la vraie droite, à droite de l'UMP", Comme quoi, vous le dites vous-même, les notions de droite et gauche sont élastiques, tout dépend de celui qui en parle. Tel que vous voyez les choses me voilà digéré par "l'intestin mondialiste" et exclu de la gauche, je sens que certains interlocuteurs bien catalogués vont me faire la tête! Mais bon, ça va en satisfaire d'autres.
En fait pour parler des problèmes locaux, car c'est bien de cela qu'il s'agit et pas de l'Europe et du monde, il y a de nombreux points de convergence entre les gauches, de quoi finir par s'entendre localement... Même au deuxième tour! Va peut-être falloir penser à vous procurer des affaires de pêche...

Christian MOCHET a dit…

@ RS...Quand je dis "disqualifie", je parle simplement sur le plan de la morale et ce que veulent bien en faire de la leur, ceux qui pensent être correctement outillés en ce domaine.

RS a dit…

Disqualifie moralement, c'est pire ! Reste à définir les critères moraux en politique . J'ai bien mon idée la dessus , mais je brûle de connaître d'abord ceux de celui qui s'érige en censeur du bien et du mal dans l'arène des prétendants...

Christian MOCHET a dit…

@... @ ...Il est quand même assez logique d'opposer un jugement sans concession à une personne (la tête de liste PRG), qui justifie sa dérobade de 2008 par un très peu glorieux : "«L'élection d'Éric Vuillemin s'est forgée sur un mensonge », avant de poursuivre: « Il avait en effet promis une importante baisse des impôts - 4,5 M€ je crois - et, en définitive, personne n'en a vu la couleur"...Comment lorsqu'on se prétend de gauche peut-on mettre en balance la parole de l'UMP, avec celle des autres partis de gauche (à l'époque, ils étaient unis) et finir par peser grossièrement (en argumentant en ce sens), en faveur des adversaires déclarés de tout ce qui est contribution financière de tous (et particulièrement des plus nantis), au fonctionnement de notre ville...Puisqu'on en est à se remémorer des agissements historiques, ça m'en remet à l'esprit un bien frais, prêt à occuper quelques décennies d'histoire de FRANCE et qui nous narre les aventures d'un Ministre du Budget, bien peu enclin à se soustraire à l'Impôt, mais on ne va pas en rajouter à la besace, car elle commence à peser costaud...Alors, au risque de vous brûler un peu plus (c'était le dernier état dans lequel vous vous trouviez selon vos dires), je vous avoue que mes valeurs morales, sont aussi simples que la haine des injustices et des pires compromis, ceux que l'on se fait avec soi-même, dans le dos de ceux qui vous ont désigné à partir de promesses bazardées au gré des opportunités.

Christian MOCHET a dit…

Erratum:... @ RS

RS a dit…

La morale, tout comme l'immoralité est plus partagée que vous voulez bien le dire, il n'y a pas les anges d'un côté et les diables de l'autre... L'exemple que vous vous plaisez à marteler en est l'illustration. Là encore l'étiquette ne garantit pas le produit.
Impôts: attention les impôts locaux n'ont pas l’assiette de l'impôt sur le revenu. TF et TH ont une assiette à peine moins inégalitaire que la TVA.

Christian MOCHET a dit…

@ RS...Ne croyant ni aux anges, ni aux diables, je vois surtout, chez ceux que je côtoie et apprécie, des individus honnêtes, jouant le jeu de la collectivité (ce qui est plutôt épisodique chez de nombreux élus), sans avoir besoin d'étiquette garantissant le produit...Pour ce qui est des taxes Foncière et Habitation, on les paye, donc on connait et on accepte, sans problème de s'en acquitter, même si leur produit alimente des budgets douteux sur le plan de l'intérêt général.

RS fin a dit…

Ainsi concluez vous comme Candide, qu'il faut cultiver son jardin, ainsi Félix serez vous, au moins temps d'une bonne nuit!

Anonyme a dit…

ouah ça discute dur
en tout cas, à part on a le droit on a le droit, toujours pas de réponse argumentée du commentaire du 21 avril 11.06

QU'EST QUI A CHANGE DEPUIS 2008 pour que le PS ne fasse pas une liste d'union dés le premier tour? alors que depuis 1989 ça c'est toujours fait
A croire qu'elle gène vu l'exitation qu'elle entraine

Faudrait un débat public les yeux dans les yeux

Anonyme a dit…

un bonus pour Mr Mochet
la "drauche"
l'histoire maudite de Romilly résumée en un mot

Anonyme a dit…

"la moralité comme l'immoralité est plus partagée..."
dit autrement:
"chacun à sa part d'ombre" dixit jérôme Cahuzak

toute la question est de savoir le pourcentage et à qui elle profite

en politique "il n'y a rien de pire que la trahison" dixit sogolène royale

Christian MOCHET a dit…

@ RS...Un jardin bien terrestre, où l'on ne récolte que ce que l'on a cultivé...Comme çà, si cette fois,"ma" gauche tombe quand même par terre, ça ne sera pas de la faute à VOLTAIRE !

RS a dit…

21:48 aura noté l'efficacité de la stratégie de 2008 qui a conduit sa liste favorite sur les confortables sièges de l'opposition.
Il lui est aussi suggéré d'interroger les membres non communistes de ladite liste pour savoir comment s'est passée la collaboration entre les forces qui la constituent depuis 2008.

Anonyme a dit…

La candidature SA est plus une candidature de la cellule PS du LEP Diderot, qu'un renouveau politique. Bref les Romillons apprécieront: on prend les mêmes et on recommence. Je leur souhaite du plaisir d'affronter avec les gens la politique qu'ils soutiennent. Celle de Hollande, qui soit dit en passant, n'est plus soutenue que par 63% des sympathisants socialistes, et "apprécié" des Français à 25%. C'est pour cela que ça remue au PS en ce moment, et la fracture est proche, d'après des "experts".
Il serait temps que le capitaine de pédalo, envoie sur les roses la Merkel.

Anonyme a dit…

MERCI RS de donner raison à 21.48

2008 c'est justement le résultat de la position de la DRAUCHE

"sur les confortables siéges de l'opposition" on reconnait bien là le mépris irraisonné de RS

Représenter et défendre les 45% de romillons et (bien au delà )qui leur ont fait confiance ça mérite autre chose que ce mépris

et ç'est toujours aussi honorable que la position de ceux qui ont demandé la faveur des électeurs et qui, se voyant minoritaires on déserté les bancs de l'assemblée et qui reviennent aujourd'hui avec toujours leur stratégie de la "drauche"

A chacun ses valeurs !!

"INTERROGER les membres non communistes..." on reconnnait encore les procés partisans et sectaires de RS

S'il fallait voir la collaboration
des forces issues de 2008 il conviendrait de discuter avec TOUS les membres communistes et non communistes et voir la réalité des faits
a chacun sa vision de la démocratie

RS a dit…

9:43, d'accord avec 21:48, c'est à dire lui même, voit midi à sa porte, ce qu'il appelle "sa vision de la démocratie"!

Anonyme a dit…

pirouette ,cacahuette, il était un petit homme, pirouette cacahuette...
Mais bien sûr RS c'est évident 9.43
c'est 21.48 qu'est ce que fait la démocratie la dedans?

en tout cas,pas de quoi évacuer le fond du commentaire:votre mépris et vos procés partisans et sectaires

et encore bravo à monsieur Mochet pour son bon mot la "DRAUCHE"
on s'évertue à vouloir expliquer alors que parfois un mot suffit pour tout résumer

RS a dit…

"mépris et procés partisans et sectaires" Que faites vous d'autre dans votre commentaire?

Christian MOCHET a dit…

@ 11:02...Merci pour le compliment mais je n'ai pas inventé la "drauche"...Mon seul mérite aura été d'installer cette expression dans un paysage qui lui va comme un gant.

Anonyme a dit…

"Zone bleue" a de saine lecture...
LA DRAUCHE :
Benoît Hamon a créé sa propre expression pour qualifier "les politiques sociales libérales" du gouvernement : la drauche.
Ce mot-valise inventé par le ministre de l’Economie sociale et solidaire, est rapporté par Libération dans son édition du lundi 10 décembre 2012...

Anonyme a dit…

c'est marrant, on pourrait tourner un film dans la domaine art et essai sur l'histoire maudite de romilly
la DRAUCHE et son BOUCPC EMISSAIRE

RS a dit…

À lire tous les commentaires du dessus, on se demande qui est le bouc émissaire de qui!
Y'en a qui ont vraiment du temps à perdre

Christian MOCHET a dit…

@15:38...La première fois que j'ai entendu le terme "la drauche", on était toujours dans le 20ème siècle et Benoît HAMON avait encore 10 à chaque oeil.

JP a dit…

Et au fait où classez-vous les ceusses qui se disent de la gauche dure et s'élèvent contre le mariage pour tous dans le sillage de la droite dure? Va falloir le secours d'Hamon pour trouver le mot-valise approprié, à moins que CM ait une idée sur la question...

Christian MOCHET a dit…

@JP...Dans "la gauche solide", il y a des besogneux, qui ont bossé toute leur vie très dur pour nourrir leurs gamins et qui savent faire priorité à l'égalité entre enfants (1 mère/1 père pour tous), plutôt qu'à une pseudo égalité d'un groupuscule d'adultes, même pas en accord avec la majorité de leur communauté...Car dans leur très grande majorité les homosexuels se battent les orteils du mariage et de l'adoption pour tous.

JP a dit…

Donc vous voilà vous aussi de Drauche ... Comme vous voyez, rien n'est simple!

Anonyme a dit…

oh la bassesse de RS
mettre sur le même niveau la drauche de romilly et la vision individuelle de la famille de chaque citoyen dans la mesure ou on respecte chaque opinion, c'est vraiment pas beau

et le droit au travail des salariés à qui on casse leur entreprise là ça dérange pas!
et les enfants qui couchent avec leur parents dans une voiture l'égalité elle est où?

faut croire que la drauche le chatouille

RS a dit…

Pourtant sur ce coup là, l'assemblée s'est bien clivée politiquement à quelques détails près! Mais je vous l'accorde l'affaire à été beaucoup trop politisée!
Pour le reste, vous avez l'indignation de commande qui vous arrange en fonction de l'image que vous faites des autres... Bassesse disiez-vous? Dans le confort de votre anonymat...

Christian MOCHET a dit…

@ JP...Avez-vous vraiment compris mon propos, ou souhaitez-vous à tout prix brouiller les cartes?...La "drauche", vous la connaissez aussi bien que la plupart d'entre nous...C'est celle qui se la pète intellectuelle en écharpe de laine rouge et chapeau à larges bords et double fond (au propre comme au figuré)...Celle qui, à PARIS, demeure dans le le VIème, le VIIème, ou le XVème parce que c'est aussi "sélect"? mais moins voyant que sur le quai d'en face...Celle qui nous prône l'égalité des valeurs républicaines, mais qui, après être sortie d'un club de réflexion, se goinfre à "la Closerie des lilas", ou se dévergonde aux "Deux magots", enfin celle qui, trouvant Lionel JOSPIN, un peu trop emmerdant à force rassembler "sa Gauche Plurielle", au détriment d'un Centre bien plus confortable pour communiquer avec la Droite, l'a trahi purement et simplement, à l'image de la "une" de "libé", qui titrait le 20 avril 2002, sous la plume de Serge JULY, le trop fameux soixante-huitard reconverti à la "boboïtude" triomphante: "Allez-y quand même".
La "drauche", c'est tout çà, mon cher JP et il me pèse que vous en défendiez les principes, dans la mesure où j'apprécie beaucoup votre site pour sa présentation et l'accueil qui nous y est fait, afin de débattre librement sans être censuré, dés qu'on ne fait pas plaisir.
Je vous l'avais déjà dit précédemment, je ne suis encarté nulle part et ne m'attache qu'aux causes révoltantes, telles qu'actuellement, la solidarité pour ceux qui, sont très courts financièrement et se crèvent au boulot, ou souffrent de ne pas en avoir, ou encore en ne m'accomodant pas de l'intrusion de dictats minoritaires en nombres(communautés en tous genres), mais très puissants par leur influence sur nos politiques...La plupart du temps, ces idées m'amènent vers la "vraie" gauche, celle du peuple et parfois comme ces mêmes personnes, il arrive que le cours de l'histoire (comme ce jour) m'éloigne des urnes et me rapproche plutôt de la saine fureur populaire.

JP a dit…

D'abord merci d'apprécier un site que d'aucuns considèrent comme l'expression de la "drauche" diabolique dont vous vous démarquez.
Non je ne souhaite pas brouiller les cartes, j'ai simplement saisi une position personnelle que vous défendez pour montrer que le classement des opinions selon des étiquettes rigides est une absurdité, malheureusement très répandue, et en particulier dans notre ville.
Votre classement est d'ailleurs beaucoup plus sociologique que politique. Je constate qu'à l'aune de vos critères il y a peu de risque que votre "drauche" soit très répandue à Romilly à moins de mettre le premier barreau de l'échelle des bobos au niveau de l'instit'. Votre classement a aussi la caractéristique d'inclure dans la "vraie gauche" plein de gens qui idéologiquement n'y sont pas: je connais à Romilly beaucoup de gens humbles, voire précarisés, qui ne se reconnaissent pas dans cette "vraie gauche" et qui même parfois se retrouvent dans les suivistes du FN, dont chacun sait aujourd'hui que l'arrière plan sociologique recoupe largement celui du PC.
Au total, j'ai les mêmes révoltes que vous, mais la question est de savoir comment y satisfaire, et c'est probablement là que nos avis divergent car je ne crois pas un seul instant à la validité des analyses de Mélenchon et donc des mesures qu'il préconise qui ne feraient qu'accentuer le déclassement de la France et y approfondir la crise et ses effets sur les classes populaires.
En revanche je n'y vois pas d'obstacle à un rapprochement local où ce qui importe est la satisfaction du plus grand nombre dans le cadre d'une législation de toute façon hors de portée du conseil municipal.
Comme vous le voyez, rien n'est simple!

romeo a dit…

question a Monsieur C. Moschet...
et pour la refection de la rue Anatole France vous allez voter pour qui ????

Anonyme a dit…

on n'est pas sorti de l'auberge!
y avait deux "gauche" y avait eux PS (plutot de gauche et plutot de droite)
v'là qu'y a deux "drauche"

celle de romilly n'est pas exactement celle que définit MC avec RS

Alors faisons un peu d'histoire chère à RS mais cette fois pas avec sa vision droitière de la réalité

Romilly, de tradition ouvrière, à toujours été à gauche celle qui a des valeurs de justice, d'égalités de créativités et d'échanges

L'INFLUENCE DU PC y est certainement pour quelque chose

le PC et le PS local, avec leur différence, avaient jusqu'en 2008 toujours été unis dans les municipales

en 1989 quelques responsables du PS dont michel cartelet et JP Dandrimont se sont alliés avec la droite pour prendre la mairie à la gauche unie avec l'objectif d'IRRADIQUER le PC et par la même d'affaiblir les valeurs que le PC et le PS défendaient

Ces responsables ont d'ailleurs été exclus du PS

en 2008, lachée par la droite l'équipe cartelet- auzols ont fait une liste "apolitique" CONTRE la liste d'union de la gauche
et on connait le résultat l'election de Vuillemin et de la droite

aujourd'hui , pour 2014 sarah Auzols veut une liste sans les communistes et le PS aussi

Ce qui est strictement leur droit

comme il est tout à fait légitime de s'interroger
Qu'est- ce qui a changé depuis 2008?
l'arrivée de pierre dichamp et des ex de l'équipe de Cartelet au sein du PS?

l'abandon de la tradition ouvrière du PS local et son glissement vers les idées libérales?

la situation nationale rend elle incompatible toute union?

Ou autres?

et dans tout ça, l'intérêt des romillons, il est où?

RS a dit…

Il faut vous faire une raison le PS romillon de 1989 à 2008 était amputé d'une partie de ses troupes et de ses followers, ça n'est plus le cas aujourd'hui... même si ça vous dérange!
Et ne faites pas dire à Sarah et à RS ce qu'ils ne disent pas, les deux se sont explicitement prononcés pour un regroupement à gauche, sinon au 1er tour, au moins au second... même si ça vous dérange!
Pour le reste, les procès en idéologie que vous faites au PS laissent à penser sur l'opportunité d'un tel regroupement. Sûr que si vous êtes sur la liste, j'irai à la pêche!

Anonyme a dit…

Ce qui peut déranger c'est justement que que l'union se fasse au second tour.En réalité, la stratégie du PS est de passer devant le PCF au premier tour ( en raison d'un changement sociologique réel ou supposé de la population de Romilly) et ainsi dire de forcer le PCF à appeler à voter pour lui au second.
Ceci dit avec des candidats comme Auzols, Dichamp,le report des voix serait loin d'être automatique....

Anonyme a dit…

comme toujours, aux questions posées, RS répond par un procés d'intention

ou vous voyez que ça me gène? dans vos fantasmes?

qu'est ce qui est faux dans mon commentaire?
l'intéret des romillons il est ou?

Des gens comme moi , qui connaisse l'histoire de romilly et qui font confiance à la gauche unie et RESISTANTE ont été 45% en 2008
Libre à vous de les mépriser

et rassurer vous je ne serais pas sur une liste mais on peut s'intéresser au sort de romilly sans cela

RS a dit…

La gauche unie est à réinventer au plan national, ça se voit tous les jours.
Au plan local, sur quelle base claire comptez vous faire la répartition des forces qui la composeraient?
Quant-à l'intérêt des Romillons, je vous trouve assez outrecuidant de vous en faire le seul porte-parole. A ce titre-là, vive le parti unique!
Parti comme vous êtes vous allez pouvoir encore longtemps vous glorifier des 45% dont les beaux restes ne permettent pas de gratifier vos chers Romillons des services de vos amis, que, quoi que vous en dites, je ne méprise nullement... ne vous en déplaise!

Anonyme a dit…

"Reste bien sûr aux deux concurrents de gauche à s'entendre sur le programme. Mais à regarder de près les analyses locales des uns et des autres, ça ne devrait pas poser trop de problèmes... à condition que chacun veuille bien faire passer les intérêts des Romillons avant ses intérêts partisans et y ajouter un zeste de bonne volonté!"

Ce n'est pas gagné! Mais on notera de quel côté viennent les attaques citronnées!
Comme d'habitude.

Anonyme a dit…

"la répartition des forces"
ah voilà les calculettes et l'esprit partisan qui ressort!!

"quelle base claire?"
commençons par déjà ne pas falsifier la réalité et accepté le verdict des electeurs: sur un programme clair, une liste de gauche unie avec une tête de liste communiste les romillons se sont prononcés POUR à 45%
La liste "apolitique" (la drauche) pas claire elle n'a obtenu que 26% ne vous en déplaise

et ce n'est pas parce que subitement vous et votre équipe redécouvrent la gauche et l'utilité d'un parti qu'il faut pour autant rejetez d'un revers de main cette réalité

"quant à l'intéret des romillons,je trouve assez outrecuisant de vous en faire le seul porte parole" encore un procés d'intention et de la manipulation
où est l'intérêt des gens (POINT D'INTEROGATION)
et où vous voyez que je suis le porte parole des 45%, je fais un constat c'est tout

"vive le parti unique" un peu de réalisme ne ferait pas de mal quand on voit l'hégémonie national du PS a gauche et les conséquences

pour vous faire plaisir et reconnaitre votre "force" effectivement quelque soit votre poids électorale même minoritaire votre position est trés "lourde" de conséquences à romilly,
en 2OO8,trés minoritaire vous avez permis l'élection de vuillemin
Espérons que pour 2014 ne ressemble pas à 2008

la vraie solution possible c'est la 6iéme république
avec la proportionnelle intégrale pas besoin de compromis voir de compromission c'est clair c'est net mais le gouvernement n'en veut pas

Christian MOCHET a dit…

@ JP 05:21...Ce qui suit n’est pas très agréable à lire, mais n’y voyez qu’un constat, sans animosité, de ce qu’est à mes yeux, la gauche « bobo » (autrement dit la « drauche »), depuis les années 80.
Ce passage de votre comm’ de 05:21 est significatif de ce que vous-mêmes ressentez plus ou moins confusément, quand vous déclarez :
« Je constate qu'à l'aune de vos critères il y a peu de risque que votre "drauche" soit très répandue à Romilly à moins de mettre le premier barreau de l'échelle des bobos au niveau de l'instit'. »

Le problème est justement là, car dans le paysage de la « gauche light », ROMILLY est à l’image du reste de la FRANCE…J’ai évoqué les « drauchisiens » de la capitale, issus d’une élite intello très « rive gauche », mais qu’en étaient-ils des « drauchillons » de notre ancienne équipe municipale, sinon un Maire, ancien Directeur d’Ecole et une Première Adjointe, prétendant à être sa dauphine en 2008, Prof’ à Diderot (de par votre ex-métier, vous-mêmes, êtes aussi de la famille) ?

En 1995, j’ai milité pendant quelques mois au sein du PS de VINCENNES (94), car je croyais beaucoup en Lionel JOSPIN (qui m’a ensuite prouvé pendant 5 ans, qu’il était le rassembleur et l’homme d’Etat que j’espérais) et qu’ai-je trouvé à la tête du PS local ?...Des prof’s, des journalistes, des promus avec les dents de la sphère administrative, des présidents d’assoc’s pour groupuscules égarés…En somme, du « gratin » abondamment garni en levure, avec aux lèvres l’inventaire complet de ce qu’il faut apprendre de la démocratie intelligente, à ceux qui n’ont pas acquis la science infuse…Seul bémol à l’affaire, pour bien communiquer sa brillance, il faut d’abord écouter les personnes concernées, afin de savoir si elles n’ont pas des priorités un poil plus concrètes pour leur bien être.

Pour ce qui est de l’autre gauche, celle qui est fidèle aux idées du PC, j’en suis souvent très proche pour ce qui est du monde du travail et de la justice sociale, à laquelle nous devrions tous pouvoir accéder, dans la mesure où nous en respectons les contours…Mais il est également vrai que dans le domaine des questions de société et de ses luttes pour la laïcité, elle a un peu trop trempé le drapeau rouge dans l’eau de Javel, au profit des groupes d’influence les plus virulents (pour moi, MELENCHON demeure un poisson-pilote du PS, chargé de noyauter le FG et Peppone, l’anti-calotin a été rangé à tout jamais dans les archives du cinéma)…Bien sûr, ces travers risquant un jour de faire rejoindre les deux extrémités de la boucle de notre paysage politique, m’insupportent également, mais je n’en suis pas encore à confondre cette gauche-là avec la vôtre.

RS à CM a dit…

Eh bien voilà tout le monde rhabillé pour l'hiver. Merci de m'avoir promu dans les bobos, je vais de ce pas aller vérifier l'état de mon compte en Suisse. Sans parler du PS classé tout juste à gauche de l'UMP, voilà Mélenchon droitisé, on va lui envoyer la bafouille, ça va lui couper la chique, le PC repeint en rouge délavé... Trotski sort de ce corps!
Reste plus grand monde en qui faire confiance... Il faut d'urgence créer votre parti pour regrouper les foules de gauche pas encore rassemblées derrière tous ces faux frères. Pour les cartes, un carnet de métro usagé devrait suffire!

Christian MOCHET a dit…

@ RS...En tous cas, pour l'humour en réponse à mon comm', vous aurez au moins droit à la prime du fair-play, mais pour en revenir à des choses plus sérieuses, je suis quand même étonné que vous n'ayez jamais rien répondu à mes commentaires faisant l'éloge de Gérard FILOCHE, pourtant au PS et qui est d'un tout autre format social que l'acteur MELENCHON

RS et Filoche a dit…

Filoche, je n'ai pas l'honneur de connaître, mais je vous fais confiance pour penser que c'est un honnête militant. Ce qui l'honore, mais ne suffit pas à valider ses analyses qui, si les vôtres lui ressemblent, ne me paraissent pas une réponse crédible aux défis de ce temps. Pour un politique l'honnêteté et le dévouement sont une base fondamentale mais qui ne suffit pas à la validation de son projet. C'est tout le problème, on a des militants dévoués et actifs mais inadaptés aux problèmes qu'ils disent vouloir dominer, on en a d'autres compétents, mais auxquels on ne peut moralement pas faire confiance. Réunir les qualités des uns et des autres sans les défauts, c'est tout le problème!

Christian MOCHET a dit…

@ RS...Un honnête militant...Ouais...Membre du Bureau National du PS, ce midi encore invité d'I-télé sur le sujet de l'amnistie des syndicalistes poursuivis par la justice et je n'oublie pas non plus, sa saine colère en direct sur LCI, au moment-même où l'on apprenait que l'ancien Ministre du Budget avait en fin craché le morceau.

Anonyme a dit…

Trotsky faisait pas chier en chialant a longueur de tube . Il faisait la Révolution ... en IRL (in real life) et pas bien planqué sur un ordinateur à donner des bons et des mauvais points à ceux qui essayent..
CAmarade ton CV des années 90 on s'en tape , qu'as tu fait concrêtement.
CAmarade ton basisme on s'en fout aussi . On sait où ça mène.. Révolution culturelle à la chinoise

Christian MOCHET a dit…

@ "Bien planqué sur un ordinateur", qu'il dit le rageux anonyme de 21:33 !

RS a dit…

Et au moins Trotsky, lui, il était poli ... Décidément tout se perd!

Anonyme a dit…

et comme tout ce qui est poli n'est pas forcément joli.... décidément on s'y perd
Ce qui arrange bien RS

Anonyme a dit…

"décidément on s'y perd"

Si tu n'as rien compris, c'est que tu es un imbécile de romillon.

La seule chose que tu dois retenir : "il faut voter pour les personnes qui sont sur la liste du PS".

Anonyme a dit…


"décidément on s'y perd"

Si tu n'as rien compris, c'est que tu es un imbécile de romillon.

La seule chose que tu dois retenir : "il faut voter pour les personnes qui sont sur la liste du PC".

25 avril 2013 14:12

Anonyme a dit…

Je ne savais pas que RS était le blog des cocos, je pensais même que c'était tout le contraire.

Et si JPD se vante d'être sans étiquette, c'est pour mieux ratisser pour le PS et si celui-ci se prend une gamelle en 2014, il pourra toujours appeler à voter pour l'UMP.

Anonyme a dit…

Et si ça ne se passait pas comme ça?
Par exemple si c'est le PC qui prend une gamelle ( une de plus), que fera t-il?

Anonyme a dit…

si 45% c'est une gamelle
26% c'est quoi? un UPERCUT
et un bon sonné la preuve v'là les apotiques qui disent maintenant qu'ils sont de gauche

RS a dit…

Merci à tous ces derniers intervenants de bien vouloir relever un peu le niveau...

Anonyme a dit…

"Merci à tous ces derniers intervenants de bien vouloir relever un peu le niveau..."

Il est vrai que le blabla sans importance, d'une femme sans importance, hisse le niveau politique au sommet de l'absurde.

Anonyme a dit…

top niveau
et si le PS prend une gamelle et si le PC prend une gamelle et si Vuillemin est réélu
les ex de la liste apolitique applaudiront-ils comme certains l'ont fait en 2008 ?

RS a dit…

Si la liste est composée des intervenants du dessus, elle a toute chance de prendre une gamelle, et Romilly n'y aura pas perdu grand chose

Anonyme a dit…

risquer de ne pas perdre grand chose c'est moins pire que d' avoir perdu gros en 2008

quand un sujet est tatou , comme le veut RS, ça ne fait pas avancer les choses

Anonyme a dit…

mars 2014 FR3 champagne ardennes:
réelection de eric vuillemin.

la malédiction se poursuit à romilly
les effets de la "drauche" sont encore perceptibles

c'est hélas ce qui risque d'arriver
car le probléme est là

tous les électeurs de gauche vont-ils oublier la campagne haineuse de 2008 par l'équipe "apolitique" et son alliance pendant 2O ans avec la droite?

tous les électeurs de l'équipe apolitique forgés à un anti communisme virulent et irraisonné vont-ils pouvoir changer de vision?

Obtenir 50% pour la gauche avec en plus la situation au nouveau national c'est pas gagné d'avance

mais sans doute RS va nous donner la solution