Tous les articles de RomiScope, par THEMES clic sur les mots du nuage, par DATES clic sur flèche -

mardi 22 octobre 2013

La Gauche romillonne réunie pour parler d'Europe...

Orateur brillant, 25 citoyens plus 2 citoyennes dans la salle et, en cloture,
une Marseillaise pour réunir une assistance pas toujours d'accord
C'est le miracle réussi par le citoyen Maitrot mardi soir. 
Déjà que parler d'Europe, par les temps qui courent, c'est pas très mobilisateur un mardi soir après le turbin... 
Et puis réunir dans une même salle des représentants du PC, du PS du MRC et ++, en ces temps ou chacun parle autant d'union que devant le juge des divorces, ça tenait de l'exploit! Exploit mesuré tout de même, avec pas plus 25 citoyens dans la salle... et seulement 2 citoyennes, bonjour la parité! Et il ne suffit pas de réunir du monde autour d'un thème pour que tout le monde tombe d'accord. 

Alors c'est vrai, l'orateur était bon, avait réponse à tout, mais il manquait peut-être à l'excellence de sa connaissance livresque des problèmes la dimension de l'expérience vécue. Mais pouvait-on demander à ce brillant trentenaire, dont toute la vie s'inscrit dans la durée de la crise, le ressenti d'une histoire d'une Union européenne qui a 70 ans d'âge? A sa décharge, on pouvait lui reconnaître une vision de l'Histoire européenne plus nuancée que celle de beaucoup de ses coreligionnaires souverainistes. Reste que le dogme de l'Europe mère de tous les maux restait bien sous-jacent à tout le propos. 
Dogme sur lequel Joë Triché, venu en représentant ès-qualité du PC local, en a rajouté une bonne louchée, avec la même ferveur que l'orateur du sérail, la nuance en moins! 
L'Europe, bouc émissaire commode des maux qui  nous assaillent, dont il n'est pas du tout assuré que son éclatement nous délivrerait!
---------------------------
Retrouver l'orateur et ses thèses sur son blog CLIC

8 commentaires:

Le MRC DANS SON JUS a dit…

BUDGET 2014 :
Le vote des recettes marque la première étape de la procédure budgétaire. Les trois députés du MRC ont voté ce texte "qui marque l’appartenance à la majorité présidentielle et parlementaire".

EUROPE :
"contre l’euro qui pénalise notre compétitivité"

COLLEGIENNE KOSOVARE :
Le MRC soutient le ministre de l'Intérieur Manuel Valls après l'expulsion d'une jeune rom kosovare, jugeant que "la gauche doit assumer une politique migratoire responsable [...] Le ministre de l'Intérieur n'a pas commis de faute dans cette affaire: il doit donc être soutenu". Le MRC "ne s'associe pas aux appels à une redéfinition de la politique migratoire de la France".

RETRAITES :
Pour le MRC : "Une réforme réaliste et progressiste" qui "porte la marque d’un certain courage".
"La réforme est également politique en ce qu’il existe une réforme alternative, celle que vous et vos collègues proposez, (le gouvernement), consistant à porter l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans et la durée de cotisation à 44 ans".

Ch M a dit…

Concernant "les gens du pillage" de la communauté kosovare (et des autres régions), on a beaucoup de mal ( quelque puisse être notre tendance de pensée) à reconnaitre nos règles républicaines, au travers:
- des échanges rétribués d'enfants, afin de les mettre, illico et sans ménagement, au travail, via la manche et les barbotages de fond de poche,
- du piratage après "casse à la sauvage", des bornes d'incendie et des tableaux électriques des zones industrielles,
- de la copulation industrielle, très rétributrice en nos régions,
- de tas d'autres idées générales, liées à la place insolite, qu'ils tiennent dans une société comme la nôtre

Anonyme a dit…

Et les vols de poules ! T'as oublié les vols de poules !!!

On pourrait aussi discuter de "la place insolite" qu'occupent les andouilles "dans une société comme la nôtre".

Ch M a dit…

Peut-être bien que "le gallinacé de 11:40" s'est aussi fait voler sa poule, mais c'était sûrement parce qu'un coq tout autrement muni que lui, avait ouvert les yeux de la belle sur le dindon avec qui elle partageait la paille.

Anonyme a dit…

Il n'aime pas se faire ramasser le petit père MOCHET, il en deviendrait hargneux.

Ch M a dit…

Bien pire que le hargneux occasionnel, qui assume en son nom quelques éventuelles répliques boomerang, le roquet anonyme qui aboie devant son clavier et évite de croiser le regard de son miroir de peur de s'y reconnaitre.

Anonyme a dit…

@..CH M 9:53
afin de les mettre, illico et sans ménagement, au travail,.... mais kel travail mon brave....il y a pas de travail

Ch M a dit…

@14:54...Il y a toujours du boulot, en matière d'économie parallèle.